we took some pictures and we left the country

03 septembre 2005

USA, le + et le -

q6834drapeau_lunaire12

Les USA des fois c'est bien, des fois c'est pas bien. Récapitulons.

I like

  • Le système de numérotation des routes : pair d'est en ouest, impair du nord au sud.
  • Les Highways rectilignes où l'on ne croise personne pendant 100 km.
  • La décontraction des Américains.
  • La musique.
  • Les déserts de l'Arizona, de Californie et du Nevada.
  • Le régulateur de vitesse dans la voiture.
  • Les bearboxes dans les campings.
  • La nature sauvage.
  • Les ours, les phoques, les éléphant de mer, les souris-kangourous, les colibris, les écureuils et autres chipmunk, les mule deers, les rênes que l'on peut presque toucher, les lézards en forme de tortue...
  • Les Rangers sympas dans les Parcs.

I dislike

  • Les chamallows grillés.
  • Le beurre de cacahuète.
  • La musique.
  • Les moustiques de Yosemite, les mygales, scorpions et rattlesnakes de l'Utah.
  • Les gros mammifères qui traversent la route.
  • Les voitures toujours énormes avec lesquels il faut faire deux pleins par jour.
  • Les Interstates à 2 fois 8 voix.
  • Les panneaux "Next  Services : 150 miles".
  • Les stickers "support our troups" sur les bagnoles.

Posté par jcblog à 17:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 août 2005

Röyksopp in Frisco

img_0856Wherever I go you'll be there. What an amazing coincidence meeting Röyksopp at the ends of the earth.
Bimbo 365 Club is located on the famous Columbus Street, which is no longer the last fashionable area in favour of SoMa and the queer district of Castro. Despite everything they still schedule highly trendy groups such as Nada Surf and the Nouvelle Vague froggies.

Posté par jcblog à 16:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 août 2005

USA mon amour

Bon, je vous propose un petit jeu rigolo, auquel tout le monde peut participer.

Citer le maximum de chansons dont le titre fait référence à un lieu géographique en Amérique. Exemple pour ceux qui n'ont pas compris :

L'Amérique, Joe Dassin
California, Mylène Farmer (ouais la honte je sais)
California Dreaming, The Mammas and the Pappas
If you're goin' to San Francisco, The Mammas and the Pappas
Sands of Nevada, Mark Knopfler
Sailing to Philadelphia, Mark Knopfler
New York, New York, Frank Sinatra

Y'a rien à gagner, c'est juste pour rigoler. A vous de jouer. Celui qui sort le plus grand nombre de titres aura sa photo sur le blog et ça, ça fait rêver!

Posté par jcblog à 14:54 - Commentaires [21] - Permalien [#]

13 août 2005

SFO -> DTW -> CDG

On a dit au revoir à tous les animaux qu'on a vu et à tous les gens qu'on a rencontré, on a rendu notre belle Chevrolet rouge, fermé les valises, rangé la tente, vu une dernière fois le Golden Gate, mis à la poubelle nos briquets et nos pics à brochettes, pris un avion, euh non 2 en fait, on est passé par Detroit et puis on est rentré en France... pour mieux en repartir...
Alors attention les yeux, les photos vont pleuvoir ! Surveillez bien la colonne de droite. Promis, on a pas fini de vous saouler à vous raconter comment c'était bien là-bas.

Posté par jcblog à 19:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 juillet 2005

L'Amérique, l'Amérique

... c'est sexy le ciel de Californie
sous ma peau j'ai L.A. en overdose
so sexy le spleen d'un road movie
dans l'rétro ma vie qui s'anamorphose...

A bientôt...

Posté par jcblog à 10:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 juin 2005

Decroly

Si t'es fier d'être Decrolyen frappes dans tes mains, clap clap
Si t'es fier d'être Decrolyen frappes dans tes mains, clap clap

Si t'es fier d'être Decrolyen, si t'es fier d'être Decrolyen
Si t'es fier d'être Decrolyen frappes dans tes mains, clap clap

Si t'es fier de Decroly, frappes dans tes mains, clap clap
Si t'es fier de Decroly, frappes dans tes mains, clap clap

Si t'es fier de Decroly, si t'es fier de Decroly
Si t'es fier de Decroly, frappes dans tes mains, clap clap

img_07891Rodolphe, comme tu le disais si bien, c'est génial de se dire qu'à chaque instant, quelque part sur Internet, tu es bourré. C'est une manière de faire durer la fête... dans le métro., sur la toile et ailleurs..

J'espère que t'as apprécié l'hommage du dessus à cette école qui nous a tant apporté. Merci à Sol de nous avoir permis de nous retrouver par le plus grand des hasards. Bon voyage au Mexique ! Et comme le dit Kent : Music non stop when I close my eyes.

Pour ceux qui ne le savent pas, Decroly c'est l'école de quand j'étais petit. Un peu Bobo, hyper alternative, où on était libre de faire à peu près tout ce que l'on voulait. Un endroit où on apprenait à compter en base 7 avant d'apprendre à faire des divisions, un endroit où on nous laissait regarder le temps qui passe sans que cela ne gêne personne.

Posté par jcblog à 22:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 juin 2005

Check out the new pictures !

Vanessa did a great job in scanning many photos from our first trips. All the pictures have been taken by herself. Do not hesitate to comment her artwork in dropping a few lines below. This time, Ireland (again!) and Denmark have the place of honour. Souvenirs from Norway and Guernsey should be uploaded soon.

Posté par jcblog à 23:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

26 juin 2005

Il est beau mon Caddie

On trouve de tout dans les rues de Paris. Saurez-vous reconnaître ce clochard avec son caddie rempli de pieds de cymbales ?

img_0745_copieimg_0747_copie

Si vous pensez avoir la réponse, laissez un commentaire...

Posté par jcblog à 12:04 - Commentaires [8] - Permalien [#]

22 juin 2005

Robercolor - La reformation ?

A l'occasion de la fête de la musique, une rumeur courrait hier soir dans les rues de Paris : le groupe culte et underground Robercolor pourrait se reformer à l'occasion d'une soirée entre amis. Détail curieux, les trois membres historiques ne seraient pas au courant de cette reformation. Cette soudaine agitation ne serait-elle pas organisée par son fan-club ? A l'heure où j'écris ces lignes, nul ne le sait.

pg10pg051pg111

Robercolor ayant été le fer de lance de ce que la presse a appelé la vague electro-poetico-pop Pavillonaise (cf. le redoutable EP "The Pavillon Sessions"), l'événement que représente cette rumeur suscite un grand enthousiasme du côté des journalistes spécialisés. En effet, ils gardent encore tous en mémoire, le concert de juin 99 rue de Chanzy. Petit rappel pour les ignorants : ce jour-là, Robercolor avait partagé l'affiche avec... la plus grande star de Rock 'n Roll en France, eh oui rien que ça ! Photos à l'appui.

Alors, toi aussi je suis sûr que chaque nuit tu trompes ton mari en pensant à la reformation de ton groupe préféré : Robercolor. Pour que le rêve devienne réalité, poste un commentaire ! Le fan-club transmettra.

Posté par jcblog à 10:17 - Commentaires [5] - Permalien [#]

19 juin 2005

Magic Pop Concert

Quoi dire pour ce premier Magic Pop Concert de l'histoire ? Les groupes ont assuré, le son aussi, le public, hum comment dire, un peu moins. Enfin merci à ceux qui sont venus... et merci à Semyorka, Skyscraper et son fan club (Gilles pour la vidéo que je n'ai pas encore vue et Nicolas pour les photos), à nOdatA, Stéf, Manu, Martin et Chouchou.

Promis la prochaine fois on fait aussi bien mais dans une salle bourée à craquer. Les photos ratées sont de moi, les réussies de Nicolas.

dscf44641dscf44672

dscf4470dscf4473

img_0735img_0740img_0743

nOdatA, Manu, Skyscraper (pendant sa balance)

img_0739img_0744

Stéf, Semyorka

Posté par jcblog à 10:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 juin 2005

Oberkampf

dsc00475Un soir, quelque part à Oberkampf. Au fait Vanessa, le Mojito devant toi ou plutôt ce qu'il en reste, c'était le troisième ou le quatrième ? Je ne me souviens plus du nom de ce bar pas cher, très sombre et blindé.

Verdict : jolie décoration style les toilettes du CBGB's à New York (Hey ho let's go!), Piña Colada ratée mais Mojito plutôt bon. Happy Hour jusqu'à 21h, as usual. Séb, Vanessa a gardé tes livres chez elles pour ne pas mettre en péril mes études...

Posté par jcblog à 10:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 mai 2005

Faut que je travaille

Ce matin, en cherchant quelque chose dans mes cours, je suis tombé sur une araignée qui y avait fait sa toile. Je crois que si je veux devenir un jour ingénieur il est vraiment temps que je me mettre au boulot...

Pour vous montrer que c'est pas gagné, une petite photo de mon bureau pas très bien rangé.

img_0723

Posté par jcblog à 15:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 mai 2005

Comment une fois je suis tombé dans un lac en Irlande

J'avais lu dans le guide Let's Go que le Lough Leane (aussi connu sous le nom de Lacs de Killarney) était l'un des plus profonds en Irlande. Étant très curieux de nature j'ai voulu m'en rendre compte par moi-même...

La route du Killarney National Park qui monte dans les montagnes jusqu'à Ladies' View longe les rives des lacs formant le Lough Leane (prononcez "lok line") et permet à certains endroits d'accéder au lac. Au premier parking venu, on pose la voiture devant un panneau disant à peu près ceci :

Lac très profond, baignade interdite, risque de noyade. Ne pas s'approcher des berges.

Moi, étonné par un tel le message, je me dis, à part sa couleur noir comme du charbon, qu'est-ce qu'il peut bien avoir de spécial ce lac pour qu'ils mettent des panneaux pareils ? Et je m'empresse donc d'approcher du bord pour voir par moi-même. Vanessa reste derrière moi pour prendre des photos tout en m'engueulant en me disant de ne pas m'approcher.

Ceux qui sont déjà allés en Norvège peuvent facilement s'imaginer les berges du Loch Leane : une pente, des rochers lisses et glissants comme dans un fjord. Et ce qui devait arriver arriva. J'ai voulu toucher l'eau pour voir si elle était froide ou pas quand, soudain mon Ipod, mon téléphone et moi avons glissé dans le lac. Là Vanessa a arrêté de prendre ses photos et s'est bien gardé de me prendre en train de nager tout habillé, pour venir m'aider à sortir de là. Au bout de quelques tentatives j'ai réussi à sortir de l'eau pour retourner à la voiture avec mes vêtements trempés. Un peu flippé mais rassuré de m'en être sorti, je sèche Popod et le portable, j'attendrai plus tard pour voir si ils marchent encore et hop direction Killarney à 30 km de là pour trouver notre B&B.

Conduire à gauche avec le volant à droite c'est très facile et plutôt rigolo, ce qui l'est moins c'est l'eau qui sort des chaussures en appuyant sur les pédales :-)) 

Finalement on arrive au B&B après avoir pas mal galéré pour le trouver. Et là, essayez d'imaginer la tête des petits vieux quand ils nous ont vu arriver (enfin surtout moi, parce que Vanessa était assez propre).

Hello, I'm Jean-Charles... I've got a booking for 2 nights... I'm a bit wet, 'cause I fell into the Upper Lake 2 hours ago but don't worry I'm OK... I wanted to see how warm and deep was the water...

Heureusement il y avait un sèche-cheveux dans la chambre et pendant que je prenais une douche et essayais de laver mes vêtements pleins de tourbe et de vase, Vanessa donnait un bon coup de sèche-cheveux à mes chaussures.

Avec le recul, je ne regrette rien. Bon j'ai ruiné mon super sweat bleu Adidas, mais on a vraiment bien rigolé. Enfin pour ceux qui voudrait faire comme moi, le lac est effectivement profond dès la berge (c'est bien pour ça d'ailleurs que je n'arrivais pas en sortir) mais l'eau était plutôt bonne !

Voici une photo prises de l'autre côté du lac 30 minutes avant ma chute... Non il n'y pas de photos de moi dans l'eau.

dscf0045

Posté par jcblog à 15:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 mai 2005

Rabbit in you headlights

Voici ma petite découverte du jour (que j'aurais pu faire il y a bien plus longtemps si j'avais été un peu plus curieux).

Je réécoutai le titre phare de l'album de UNKLE "Rabbit in your Headlights" chanté par Thom Yorke et là je me rendis compte, qu'au milieu de la chanson la voix qui cause est un sample tiré du film Jacob's Ladder. Ce film que j'avais vu seul vers l'âge de 13 ans m'avait autant bouleversé que terrifié. Ce n'est que plus tard, que je compris la référence explicite au mythe biblique un peu psychédélique, évoquant la séparation de l'homme et du divin, de l'échelle de Jacob (titre du film en français).

Ce qui maintenant me tulurpine c'est pourquoi avoir choisi d'utiliser ce film dans la chanson et surtout quelle interprétation peut-on en faire ? Pour l'instant j'ai pas vraiment de réponse, d'autant plus que les paroles de Thom York sont assez brumeuses.
Peut-être que quelqu'un, tenté par l'exégèse, a une idée... En tout cas, voici les paroles de "Rabbit in your Headlights" avec en gras l'extrait de Jacob's Ladder, ça peut toujours servir.

I'm a rabbit in your headlights
Scared of the spotlight
You don't come to visit
I'm stuck in this bed

Thin rubber gloves
She laughs when she's crying
She cries when she's laughing

Fat bloody fingers are sucking your soul away...
(Away....away....away....)

I'm a rabbit in your headlights
Christian suburbanite
Washed down the toliet
Money to burn

Fat bloody fingers are sucking your soul away...

[Sample from movie Jacob's Ladder]
If you're frightened of dyin' and you're holding on...
You'll see devils tearing your life away.
But...if you've made your peace,
Then the devils are really angels
Freeing you from the earth.....from the earth....from the earth


Rotworms on the underground
Caught between stations
Butterfingers
I'm losing my patience

I'm a rabbit in your headlights
Christian suburbanite
You got money to burn....

Fat bloody fingers are sucking your soul away.....
Away, away, away,
Away, away, away

Paroles de Thom Yorke

Petit rappel pour ceux qui sont à l'ouest : UNKLE est un projet monté par James Lavelle, patron du label Mo Wax, et DJ Shadow qui réunissa Richard Ashcroft de The Verve, Mike D des Beastie Boys et surtout Thom Yorke.

Posté par jcblog à 17:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 mai 2005

Ian Curtis - Joy Division

Mince alors, mercredi dernier (18 mai 2005) c'était le 25ème anniversaire de la mort de Ian Curtis et je ne m'en aperçois que maintenant. De toute manière ça change pas grand chose... C'est juste bizarre que personne n'en parle.

Pour moi, c'est l'occasion de montrer cette photo incroyable prise par Philippe Carly, lors du passage de Joy Division à Bruxelles le 16 octobre 1979. Il se passe quelque chose là-dessus et je ne sais pas comment ça s'appelle...
ian_curtis
Au passage, quelques mots sur Philippe Carly. C'est un photographe belge qui a passé les late 70's et les 80's à photographier les groupes pop-modernes du moment : Joy Division, Blondie, Buzzcocks, Lou Reed (ok c'est pas très new-wave Lou Reed), Ramones, New Order, Cure...
Les photos sont toutes en noir et blanc et sont aussi glaciales que la musique de l'époque.

Posté par jcblog à 12:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 mai 2005

Röyksopp, déception

Il y a une semaine, j'ai découvert que la géniale chanson de Röyksopp "So Easy" est un gros pompage d'un obscur titre d'un groupe suédois tout aussi obscur appelé Gals and Pals. Moi qui les avais élevé au rang de génies, pour la si jolie mélodie de cette chanson, je suis dégoûté.

Si vous ne me croyez pas, écoutez la version originale, ça s'appelle "Blue on Blue" et à part le refrain c'est horriblement ringard.

Enfin, vu que je ne suis pas rancunier, un peu de promo pour leur prochain album. Il sort le 12 juillet 2005 chez Astralwerks et la pochette est très jolie. Check out Röyksopp's website for further information !

royksopp_new3

Posté par jcblog à 19:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Oui, non, sans opinion

Un test débile pour savoir si tu préfères Jean, Charly, Karl, Léon, Tonton ou Adolf : politest
Enfin ça peut toujours servir pour savoir quoi voter au mois de mai.

Posté par jcblog à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mai 2005

The Cure

En ce moment je n'écoute que The Cure, enfin surtout les premiers albums comme "Seventeen Seconds" ou"Faith" et oulala c'est vraiment terrible !!!

Merci aux PopinGays d'avoir mis, il y a quelques années, "A Forest" en fond sonore sur leur site; je serais vraiment passé à côté de quelque chose.

Posté par jcblog à 18:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Ça commence

Bon, bah voilà, ça y est j'ai mon blog...

Posté par jcblog à 17:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]